Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant. Suivre le Guide utilisateur pour démarrer la construction de votre site.

RDC/APLC : Ghislain Kikangala en visite à l'aéroport de Ndjili

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant. Suivre le Guide utilisateur pour démarrer la construction de votre site.
ven 26/03/2021 - 14:27
Catégories:

Le Coordonnateur de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), Maître Ghislain Kikangala s'est rendu, ce jeudi 25 mars, à l'aéroport de Ndjili dans le cadre d’une visite d’inspection.

L'objectif de cette descente sur le terrain des agents anticorruption, indique un communiqué de l’APLC parvenu à notre rédaction est d'évaluer l'effectivité et l'utilisation des sommes versées pour les travaux convenus.

À la tête d'une délégation composée de Directeurs, d’ingénieurs, d’enquêteurs et d’officiers de police judiciaire, le Coordonnateur a souligné « Ce qui nous intéresse, c’est de nous assurer que ce qui a été fait à l’époque tant sur la piste qu’au tarmac, etc. a pu se faire dans les règles de l’art. Tant au niveau technique qu’au niveau de la passation des marchés publics et tout ce qui tourne autour », reprend le même communiqué.

Une invitation à la transparence dans la gestion

Au cours de la visite, le Coordonnateur de l’APLC a également échangé avec le DG a.i de la Régie des Voies Aériennes, William Pambu Pambu avant de rejoindre la salle de réunion. Durant les discussions qui ont clôturé cette visite d’inspection, la question sur les constructions anarchiques et dangereuses dans le périmètre de l’aéroport y compris les conséquences en termes de sécurité et d’érosion a été également abordée.

Le numéro un de la lutte contre la corruption a profité de cette séquence pour demander des éclaircissements sur les chantiers et a rappelé aux parties prenantes, la transparence nécessaire pour la gestion des fonds et les enjeux de la lutte contre la corruption dans l'administration.

Accueilli à son arrivée par le Directeur des exploitations de la RVA, Dieudonné Mayaya, la délégation anticorruption a débuté sa visite par l’examen de la piste, réalisé par la société ‘‘Synohydro’’, pour se clôturer par le chantier de la nouvelle aérogare, réalisé par la société WIETC.

La rédaction

Articles les plus lus