Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant. Suivre le Guide utilisateur pour démarrer la construction de votre site.

RDC: la société civile du Nord-Kivu dénonce l'incitation à la haine contre les agents du Parc des Virunga

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant. Suivre le Guide utilisateur pour démarrer la construction de votre site.
ven 22/01/2021 - 10:36
Catégories:

Dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Robert Seninga, les organisations de la société civile de cette province s’indignent du comportement de certains leaders politiques qui s’illustrent par des propos incendiaires entraînant la haine contre les agents du Parc national des Virunga (PNVi).

« Honorable Président, nul n’ignore que tout message véhiculé par un leader a une grande influence auprès de l’opinion. C’est pourquoi nous saisissons cette occasion pour dénoncer avec la dernière énergie le comportement de certains de nos leaders politiques qui, sur le terrain, s’illustrent par des propos incendiaires, irresponsables et contraires à leur mission pour se faire valoir ; pendant que d’autres se comportent bien », peut-on lire dans ce document.

Selon ces acteurs de la société civile, « ces politiciens incitent les communautés riveraines du PNVi à la spoliation de l’espace du Parc National des Virunga mais aussi mènent des campagnes de diabolisation contre des agents et gestionnaires de cette Aire protégée, profitant de la naïveté et de la situation socio-économique précaire qui caractérise les communautés dans cette région post-conflits. D’autres leaders vont jusqu’à prôner l’incitation à la haine tribale pour atteindre leurs objectifs inavoués », ont écrit ces organisations au Président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Cette dénonciation intervient deux semaines après l’attaque armée ayant fait 6 morts dans le rang des éco-gardes du Parc national des Virunga.

Albert Muanda

 

Articles les plus lus