Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant. Suivre le Guide utilisateur pour démarrer la construction de votre site.

RDC : Claude Nyamungabo en tournée dans le grand Kivu pour évaluer le projet "Jardin scolaire 1 milliard d'arbres"

Aucun contenu de page d'accueil n'a été créé pour l'instant. Suivre le Guide utilisateur pour démarrer la construction de votre site.
mer 17/02/2021 - 08:16
Catégories:

Le ministre RD-Congolais de l’Environnement et développement durable, Claude Nyamungabo Bazibuhe séjourne depuis le dimanche 14 février dans la ville de Goma. Il s’agit de la première étape de sa tournée de sensibilisation sur le programme “Jardin scolaire, 1 milliards d’arbres à l’horizon 2023”dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.

Sur son compte twitter, Claude Nyamungabo a indiqué qu’il venait “évaluer le programme lancé depuis décembre 2020 par le Chef de l’Etat, mais également de planter des arbres dans différents sites de deux provinces.”

Ce projet initié par le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, vise à sensibiliser la population sur l’importance de reboiser les milieux et redonner de la valeur à l’arbre, particulièrement dans le milieu scolaire. L’école étant un cadre bien spécifique et stratégique du projet. Le ministre n’a pas manqué à échanger avec le Mgr Willy Ngupbi, évêque de Goma.

Cette personnalité de l’église catholique a réitéré son soutien au ministre d’accompagner le programme jardin scolaire à travers les écoles dont la responsabilité lui revient. Au total 1800 plantules sur 5 hectares ont été jugés adopter en cette phase pilote du reboisement à saké en territoire de Masisi au nord Kivu.

Il sied de souligner que, depuis son lancement en décembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national, à l’occasion de la “Journée nationale de l’arbre”, après Kinshasa, le Grand Katanga et le Kasaï, c’est maintenant le tour du Grand Kivu d’être évalué par le ministre de l’environnement dans le cadre du programme “Jardin scolaire 1 milliards d’arbres à l’horizon 2023”.

Albert Muanda.

Articles les plus lus